Présentation

Quelques repères bien étayés en mesure de faire progresser le débat sur le défi migratoire. Deux exposés préalables: la tragédie du 5 juillet 1962 à Oran, réellement dissimulée pendant un demi-siècle; elle nous éclaire sur l’hégémonie persistante d’une intelligentsia de la Repentance. Pas question de laisser le champ libre à cette repentance dévoyée, c’est l’objet du 2ième exposé. Le 3ième exposé, tout aussi iconoclaste, se réfère à Pierre Montagnon; son parcours illustre combien les méandres du Politique peuvent conduire le soldat dans l’impasse.

Bien des personnalités ont contribué à inspirer cet argumentaire. Citons Hélie de Saint-Marc, plus d’une centaine d’entretiens de 1990 à 2013.

What do you want to do ?

New mail