Accueil

Quelques repères bien étayés en mesure de faire progresser le débat sur le défi migratoire. Deux exposés préalables: la tragédie du 5 juillet 1962 à Oran, réellement dissimulée pendant un demi-siècle; elle nous éclaire sur l’hégémonie persistante d’une intelligentsia de la Repentance. Pas question de laisser le champ libre à cette repentance dévoyée, c’est l’objet du 2ième exposé.

Bien des personnalités ont contribué à inspirer cet argumentaire. Citons Hélie de Saint-Marc,  plus d’une centaine d’entretiens de 1990 à 2013.

 

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Oran 5 juillet 1962, un événement d’actualité

5 juillet 1962; plus d’un demi-siècle écoulé, la page n’est-elle pas définitivement tournée? Bien au contraire.

Démonstration:

La guerre d’Algérie de 1954 à 1962 ne manqua pas d’épisodes sanglants répréhensibles  de part et d’autre, ce point ne fait pas débat (1). Mais l’événement dont nous traitons aujourd’hui est l’un des plus graves, sinon le plus grave, et celui-ci  est vraiment passé inaperçu pendant un demi-siècle, vraiment. Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | 3 commentaires

S’opposer à la repentance dévoyée

 Qui ne connaît Philippus, vieillard un brin inquiétant de l’Etoile Mystérieuse? Il nous introduit dans le vif du sujet: reconnaissons nos fautes avant le juste châtiment qui nous tombe du ciel! Eh bien, sachez que les Philippus sévissent en notre pays: ils le tiennent sous leur sinistre empire depuis des décennies.                                             

                                  Pénitence! Repentance! Contrition!

Personnellement, je me reconnaîtrai plus volontiers dans le personnage de Tintin: perplexité d’abord, puis volonté de réagir. Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire